Biographie

Selma Guettaf est née à Ouargla, dans le sud de l’Algérie, en 1991, où elle a passé les premières années de son enfance. Elle a par la suite grandi dans un petit village, Bir El Arch, dans la wilaya de Sétif, à côté d’une gare de fret ; un endroit si reculé que le peu de gens qui venaient y habiter, repartaient très vite. De son enfance, elle garde un souvenir diffus entre solitude et imaginaire : son esprit se figurait de fictifs voyageurs à bord de ces trains bruyants.

A côté des leçons continuelles de mathématiques qui obsèdent son père, elle se met à écrire dès l’âge de treize ans. Elle a commencé à lire trois ans auparavant des romans de Dostoïevski, de Victor Hugo, et d’autres œuvres se trouvant dans la bibliothèque familiale. Une expérience de lecture qui la transforme.

Installée à Oran à l’âge de 13 ans, elle suit plus tard des études littéraires, entame une carrière de journaliste, puis publie son premier roman à l’âge de 22 ans, « J’aime le malheur que tu me causes ». S’en est suivi d’autres : « Les Hommes et toi », « Loin d’une romance ».

Elle déménage pour vivre à Paris où elle touche à d’autres créations, tout en continuant à placer le roman au centre de son existence.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑